Vaccination contre le COVID-19 des personnes en obésité de moins de 50 ans

Vaccination contre la Covid

En France, la vaccination contre la Covid-19 s'accélère. 

Concernant les personnes atteintes d'obésité et de moins de 50 ans, la vaccination devrait pouvoir débuter d'ici mi-mai d'après le ministre de la santé, Olivier Veran.

Un premier calendrier de sortie de crise a été annoncé par le premier ministre Jean Castex et a évoqué le problème de la vaccination des personnes obèses de moins de 50 ans qui ne sont toujours pas éligibles à la vaccination mais qui présentent un risque accru de forme grave de Covid-19.

La présidente de la HAS (Haute Autorité de Santé) a explicité que ces personnes forment un public prioritaire qui doivent être vaccinés avant la population générale. Elle a également rappelé que cette décision ne lui appartient pas mais que la HAS ne pouvait qu'émettre des recommandations.

Toutefois, toutes les personnes obèses ne seront pas concernées. Dans un premier temps, seraient vaccinables, les personnes à partir d'une obésité sévère, soit un IMC >35, et qui présentent un risque accru de forme grave du Covid-19.

En conclusion, selon le ministère de la santé, on estime que deux catégories de patients obèses seront vaccinables au 15 mai :

  • Les personnes avec un IMC > 35 : obésité sévère
  • Les personnes avec un IMC > 40 : obésité massive
03/05/2021