Mois sans tabac : le poids de la cigarette sur la chirurgie digestive

cigarette novembre

A l’occasion du « Mois sans tabac », revenons sur les effets négatifs du tabac sur votre chirurgie digestive.

La fumée de tabac affecte différents types de cellules et différentes étapes du processus de cicatrisation. On a identifié plus de 4000 substances dans la fumée de tabac et certaines ont montré qu'elles avaient un rôle négatif dans la cicatrisation, en particulier le monoxyde de carbone et la nicotine.

En matière de chirurgie digestive, une étude a montré un risque plus important de lâchage d'anastomose chez les fumeurs que chez les non-fumeurs après une chirurgie colorectale avec anastomoses.

Enfin, des études ont montré l'effet néfaste du tabagisme sur la consolidation osseuse. En cas de fracture ouverte de la jambe, la consolidation osseuse survient en 32 semaines chez les fumeurs contre 28 semaines chez les non-fumeurs, avec des opérations d'aide à la consolidation plus fréquentes chez les fumeurs.

Le chirurgien indique ces éléments avant chaque prise en charge et encourage grandement les patients fumeurs à réduire/stopper la cigarette avant l’intervention afin d’éviter tous ces risques maîtrisables.

14/11/19